Si je vous dis Cheval et Coaching, vous pensez?… Rien?! Alors cet article est pour vous!

L’Equicoaching : un outil puissant pour les managers.

Cet article est une chronique invitée écrite par Isabelle Marie Equi Coach. 

L’équicoaching, de quoi s’agit-il?

De ses travaux, engagés il y a maintenant trente ans aux États Unis, Linda Kohanov, a mis au point une méthode de coaching accompagné par les chevaux, « l’équicoaching ». Cette méthode est le résultat des observations qu’elle a faites sur les chevaux, mais aussi sur la façon dont les peuples nomades, dans le monde, arrivent à diriger des troupeaux immenses d’animaux non dressés. Elle détermine ainsi cinq rôles que nous pratiquons tous. Le Leader, le Dominant, le Compagnon-nourrissant, la Sentinelle et le Prédateur, sont les cinq rôles mis en évidence par ses recherches.

L’objectif est d’équilibrer nos différents rôles pour un « leadership socialement intelligent ».

equicoaching

C’est après de nombreuses années, au cours desquelles j’ai occupé des postes à responsabilité et de manager, que la découverte de l’équicoaching est devenue pour moi une évidence : il faut en passer par là pour améliorer ses pratiques de management.
Les chevaux sont bien des révélateurs d’émotions, des animaux apaisants en situation de stress et des compagnons rassurants. Ma passion et ma connaissance des chevaux me permettent maintenant, et avec la méthode de Linda Kohanov, de développer pour les autres, des actions que j’avais testées sur moi-même sans le savoir, tout comme Monsieur Jourdain faisait de la prose…

Mais plus important encore, l’équicoaching permet à des managers de réussir leurs missions avec bienveillance, et faire disparaître enfin, la rigidité et la dureté que l’inconscient collectif inculque au travers des règles managériales d’un autre âge.

Il s’agit ni plus ni moins que de permettre « un bond dans l’évolution sociale de l’humanité, en aidant un grand nombre de personnes à devenir des adultes autonomes et pleinement réalisés »

Linda Kohanov

En effet, le monde change. Les gens souhaitent de plus en plus donner du sens à leur vie et à leur travail, et cela ne peut se faire que grâce à un management revisité, non plus basé sur le mode de la conquête à n’importe quel prix, mais bien sur l’entraide, la reconnaissance et la bienveillance réciproque. Ainsi, Jeremy Rifkin dans son livre, La Troisième Révolution industrielle, parle d’un âge « de collaboration émergente », dans lequel « le pouvoir latéral » restructure fondamentalement les relations humaines, de haut en bas, d’un côté à l’autre, avec des implications profondes pour l’avenir de la société.

Quel est donc maintenant, le grand défi que doit relever un « bon manager » face aux changements de ce monde?

équicoaching

Pour un équicoach, il doit devenir un « Maître Berger ». Tout comme les peuples nomades savent l’être, avec les immenses troupeaux qu’ils guident, nourrissent, veillent, et parfois tuent pour la survie du reste du troupeau, dans les immensités des déserts de sable ou de glace, le manager du XXI siècle doit retrouver la sagesse ancestrale du « Maître Berger ».

Grâce à l’équicoaching le manager peut devenir ce Maître Berger accompli.

Cette méthode de coaching va mettre en évidence les émotions du manager et ses croyances, afin de déterminer le travail à faire et améliorer sa position tout en faisant vivre ses cinq rôles. Avec ce travail, il va pouvoir devenir le Leader que les salariés décident de suivre pour l’évolution de l’entreprise. Il sera aussi le Dominant, qui va imposer des choix justifiés pour le bon fonctionnement de l’entreprise. Il sera la Sentinelle, attentive aux dysfonctionnements humains, aux évolutions, et aux risques qui pourraient mettre en danger l’entreprise. Il devra être le Compagnon Nourrissant, attentif et bienveillant et prenant soin de ses salariés. Et, parfois, mais rarement, il sera le Prédateur, qui pour la survie de l’entreprise, sera obligé de faire des choix parfois douloureux. L’équicoach va lui permettre d’alterner naturellement ces rôles pour en faire les bases de son comportement managérial.

Apache coaching

Chez les chevaux ces cinq rôles peuvent être illustrés de façon concrète.
Quand les chevaux décident de suivre un « cheval Leader » qui va vers un endroit inconnu pour trouver à boire. Quand un Dominant va séparer des poulains qui se battent pour rétablir la paix du troupeau. Une Sentinelle alertera des dangers et déclenchera la fuite pour la survie de tous. Le Compagnon-Nourrissant tachera d’atténuer les tensions qui peuvent exister entre certains membres pour apaiser le troupeau. Enfin le Prédateur saura tuer un poulain, pas assez fort, afin de ne pas ralentir le troupeau.

Ainsi, règne dans les troupeaux de chevaux une harmonie qui est aussi la règle des peuples nomades, pour « avancer ensemble » vers les ressources qui permettent la vie de tous.

Le « Bon Manager » n’est-il pas finalement ce « Maître Berger » qui va permettre « d’avancer ensemble » pour la pérennité et la progression de l’entreprise, pour la vie et l’évolution des salariés ?

Bibliographie :

  • Pour un Leadership socialement Intelligent. Linda Kohanov
  • La Troisième Révolution industrielle. Jeremy Rifkin
Cet article est une chronique invitée écrite par Isabelle Marie Equi Coach. 

Pour aller plus loin: Comme les chevaux… Ensemble et puissants : Une approche humaniste pour développer son intelligence sociale, son leadership et son potentiel créatif – Linda Kohanov.

Article mis en forme par Sonnya GARCIA – auteure du blog

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.