Boring or Amazing? Comment vos collaborateur.rice.s qualifieront-ils.elles votre discours des voeux?

Une méthode pour un discours RÊVolutionnaire!

Ennuyant ou époustouflant, votre discours sera …?

La saison des traditionnelles cérémonies des voeux est ouverte! Challengeant pour certain.e.s, stressant pour d’autres, ce “passage obligé” met en lumière le.la directeur.rice. Nier l’importance et l’enjeu de cet instant serait au mieux du déni, au pire du mépris.

La cérémonie des voeux: un rituel incontournable, exercice majeur pour les dirigeant.e.s!

Bien que l’on ne puisse pas dire que la cérémonie des voeux soit un exercice inattendu, non anticipable ou encore qui demande une grande agilité, je ne me suis jamais sentie dans une zone confortable, debout devant 80 agent.e.s et une quinzaine d’élu.e.s, dont le Maire, à réciter un discours appris et désappris pour paraître naturel, drôle, léger, dans lequel chacun.e se reconnaisse.

C’est probablement la conscience de l’enjeu qui m’a toujours stressée. Ne pas trop en faire mais ne pas en faire trop peu non plus.

Bilan du passé et projection sur l’avenir! Pas simple de jouer réalisme, sincérité et proximité?

Le discours se veut d’être structuré en deux étapes.

Les évènements marquants de l’année écoulée.

Que s’est-il passé cette année qui méritent d’être abordés dans ce discours? Les évènements qui ont touchés le plus de monde, les moments marquants par leur intensité – quitte à ce que seules quelques services se sentent concernés? Est-il indispensable de citer tous les services? Et les élu.e.s?

Beaucoup de questions auxquelles il n’est pas toujours aisé de répondre sauf à décider de ne pas faire de choix pour toutes les traiter. Mais alors, votre discours sera probablement ennuyant!…

Une projection dans l’avenir.

De quoi demain sera fait? En quoi les réformes vont-elles impacter le quotidien de chacun.e? Quels dossiers majeurs méritent une attention toute particulière? La encore, faut-il privilégier l’inter-services ou le transverse?

Mais! Qui a la réponse à la question “De quoi demain sera-t-il fait”? Ce, d’autant plus en période électorale! Contexte morose ou dynamique? Confiance ou défiance? Toutes les directions sont possibles!

Qu’attendent les collaborateur.rice.s de ce discours? (…)

Finalement, un bon discours est un discours qui répond aux attentes des personnes qui ont fait l’effort de se déplacer pour l’entendre! Selon les contextes et les années, ces attentes seront évidemment variables. Pour autant, il existe des inconditionnels.

(…) Un discours de chair et de sang!

Bien que symbolique, ce discours est attendu! A-t-on si souvent l’occasion de rassembler l’ensemble des services et des employés en plus des élu.e.s?

Un discours emprunt d’authenticité!

Les agent.e.s n’ont aucune envie d’entendre ressasser des approximations annoncées comme des certitudes! Ils ne sont pas dupes! L’ère de la connaissance a vulgarisé l’accès à une mine d’informations. Nombre de nos agent.e.s ont conscience des incertitudes des contextes internationaux, nationaux et locaux. Ils attendent de leur dirigeant.e.s, non pas un déballage des intentions stratégiques, mais une honnêteté quant à ce qui peut être dit et ce, qui ne peut pas l’être.

Vous aurez compris, si en matière d’avenir, il y a des zones de flou, ne les esquivez pas. Paradoxalement, parler des choses qu’on avoue ne pas pouvoir maîtriser, rassure l’auditoire. 

Un discours qui donne du sens à l’action.

Ne minimisez pas les difficultés. N’enjolivez pas non plus le futur. Vos interlocuteur.rice.s percevront le discours formaté, imposé. Or ils ont besoin d’un discours clair, qui sonne juste. 

Un discours chaleureux, qui rassemble…

Développer l’intelligence émotionnelle, le travail collaboratif et transversale est une nécessité compte tenu des enjeux de notre société en mutation profonde, irrémédiable et en cours. Mais est-ce vraiment envisageable si les équipes ne se connaissent pas entre-elles?

Créer de la convivialité est indispensable! Le rituel des voeux doit être un moment de pause, comme celles prises à la machine à café. Un moment dédié à 100 %, chaleureux, libre, détendu.

… Et pourquoi pas quelques jeux …

J’en profite souvent pour animer des jeux au cours desquels les personnes se rencontrent, apprenent à se connaître entre agent.e.s et entre agent.e.s et élu.e.s. Quizz en équipe autour d’une série de questions concernant l’Histoire de la commune et l’histoire des participant.e.s ou Acrostiche avec les prénoms de l’ensemble des participant.e.s mettant en avant leur qualités et points distinctifs personnels, permettent de créer une cohésion plus sincère et profonde.

Un discours qui récompense et donne l’envie!

Même si je suis partisane de l’école qui défend que la motivation est intrinsèque à chaque individu, je crois que le dirigeant, à l’instar du leader, doit galvaniser le collectif avec une posture qui transpire la reconnaissance.

Les rythmes de travail et les enjeux sont tels, que tout au long de l’année nous sommes beaucoup dans l’action quand nous ne sommes pas dans la réaction! Prendre le temps de reconnaître l’acquis, base de toute construction solide, m’apparaît à la fois indispensable et être le bon moment pour le faire! Pour éviter d’être redondant ou de faire une liste à la Prévert, nous pouvons user de la gratitude en remerciant certains équipes dans le bilan du passé puis exprimer de la reconnaissance pour les qualités, compétences dont vous demandez la mobilisation dans le futur, et ainsi mettre en lumière d’autres services, d’autres personnes.

Une technique innovante pour vos discours de voeux! Le rêve du dragon!

https://revedudragon.org

Le Rêve du Dragon est une approche holistique qui combine la théorie des systèmes vivants et l’écologie profonde avec les méthodes traditionnelles de gestion de projet, en plus de la sagesse ancestrale des indigènes Australiens.

Cette méthodologie permet aux organisations de construire des projets résilients et inspirants : pour entreprendre un projet, pour la création de nouveaux produits ou services, pour la mise en œuvre des change- ments structurels et de vision au sein d’une organisation.

Résultante d’un travail de plus de 25 ans qui a évolué grâce à la contribution de centaines de penseurs, d’édu- cateurs et d’agents de changement comme Gandhi, Paolo Freire, Jung, Joanna Macy, Scott Peck, Arnold Mindell, Rosenberg, etc…, cette méthode permet de développer les individus, créer de réelles communauté de travail tout en étant au service de la planète.

Le Rêve du Dragon, c’est l’art de lâcher les rênes, de renoncer au contrôle… en toute sécurité.

Equipe rêve du dragon Lyon
Pour en savoir plus et vous former à Lyon, cliquez ici et allez à la rencontre des facilitateurs Nicolas et Pascal, vous ne devriez pas être déçu.e!
4 étapes dans 4 dimensions!

Initiée à la méthode du rêve du dragon, j’ai eu envie de rêver le futur pour créer un discours surprenant.

A l’instar d’une story telling, mon discours de l’année rêvée était emprunt d’émotions, d’anecdotes, clins d’oeil. J’ai même pu glisser une “private joke”!

Année rêvée ne veut pas dire année de rêve!

J’ai structuré mon discours en scénarisant chacun des mois de l’année. Un bilan exceptionnel de la patinoire en janvier, en mars, un budget difficile à voter tant les arbitrages du plan pluriannuel d’investissement s’annonçaient scabreux, une canicule mieux gérée dans les structures enfance, jeunesse à l’été et un emménagement retardé dans la mairie du fait d’une prose de retard importante dans les travaux, en octobre, etc…

Certain.e.s ont été amusé.e.s, d’autres ont espéré que certains passages de mon année rêvée ne seraient pas prémonitoires! Le Maire et le DST notamment…

4 étapes dans 4 dimensions!

J’ai d’abord célébré le passé pour ensuite rêver le futur dans ce discours.

Une excellente base pour ensuite planifier et agir !

J’ai beaucoup aimé travailler mon discours de cette façon car j’ai pu extérioriser mes peurs (mes dragons). Sous la forme d’un rêve c’est ludique, certes, mais ce qui est dit, est dit. J’ai pu exprimer la façon dont je “sentais” les choses sans qu’il ne soit nécessaire pour moi de rationaliser ou d’apporter une explication tangible. Et j’ai pu respecter les codes et attendus traditionnels en étant beaucoup plus humaine dans mon approche.

Si vous voulez en savoir plus sur ma façon de lier management & intuition, je vous invite à cliquer ici pour lire mon article sur le sujet. 

Un discours innovant qui a tenu mon auditoire en haleine et qui a eut le grand avantage d’être retenu! J’ai terminé en souhaitant à tous et toutes la réalisation de leurs rêves les plus inavoués car j’ai une vrai croyance que les rêves sont la base d’une créativité épanouie au service d’une vie riche de sens.

A vous qui avez lu cet article, je vous souhaite une année emplie de santé, d’amour et de beaux rêves impactant votre réalité!

Et vous? Votre discours est-il prêt ? Cette approche vous parle-t-elle?

Sonnya

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 thoughts on “Boring or Amazing? Comment vos collaborateur.rice.s qualifieront-ils.elles votre discours des voeux?

  1. Bravo pour votre blog et vos idées inspirantes. Mon discours des vœux n’est pas encore prêt,.. mais un peu compliqué pour 2020 de se projeter sur l’année rêvée avec les échéances de mars qui peuvent tout bouleverser, et un devoir de réserve qui ne permet d’exprimer notre souhait quant à leur résultat 😉 !

    1. Merci Sarah pour votre retour positif. Il est vrai que pour 2020 c’est tout à fait spécifique… Pour autant, pourquoi ne pas rester générale et r^ver une campagne qui conduise à une élection franche et respectueuse des principes démocratiques. Personnellement cette échéance est très stimulante, même si je connais les risques et les enjeux, elle est si apprenante! Notre métier de DG prend une toute autre dimension pendant une petite année…

  2. Le rêve du dragon… La technique est intéressante. Elle m’était inconnu et je crois que je vais m’en inspirer.
    J’aime bien l’alternance rêve-plan-action-célébration qui permet d’évoluer tout en dressant le bilan de ce que l’on a fait. Avec cette alternance, on sent la motivation qui permet les efforts, et la récompense qui permet la satisfaction… Merci pour cette découverte

  3. BRAVO Sonnya pour ton article et surtout ta créativite qui te permet d’oser et de créer des ponts entre les méthodes et ta pratique. L’utiliser pour réaliser ton discours des voeux est ingénieux. 😊

    1. Merci Lily! J’ai été inspirée par la méthode lors de l’animation du séminaire travaillé ensemble! Il est vrai que l’auditoire a été au moins surpris voire très enthousiaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.