Ciel! Je suis admissible!!!

#concours #fonctionpublique #examenprofessionnel #admissibilité

Vous êtes admissibles à un concours ou examen de la fonction publique (ou vous préparez à l’être)? Félicitations ou Désolations?

Si seulement?… Oui je vais y arriver!! Je le mérite toute de même! Est ce que j’ai bien pensé à contextualiser mon introduction? Je rêve, ça ne passera jamais… Et si ça passe, et que je me retrouve à l’oral? Je ne suis pas prêt.e!

S’engager dans une préparation à un concours ou examen professionnel, c’est accepter de passer par tant d’états que mieux vaut avoir la tête froide pour garder le cap. Être admissible provoque un grand contentement mais rapidement ensuite, c’est la peur qui peut prendre le dessus.

Wahoo!! Champagne, je suis admissible!!!

Mince, je suis admissible, comment je vais faire??

Les 2 étapes par lesquels je suis toujours passée lorsque je lisais mon patronyme sur une liste d’admissibilité. (concours d’attaché, examen professionnel d’attaché principal, concours et examen professionnel d’administrateur territorial)

La préparation à l’oral peut s’avérer un vrai chemin de croix. Présentation du parcours professionnel, motivations, questions d’actualité, programme (quand il existe), connaissances de l’environnement professionnel, mise en situation; pas simple de prioriser son travail de préparation.

Et si comme la majorité des candidat.e.s, vous avez accessoirement un travail (possiblement à temps plein, bien plein), des activités extra-professionnelles, une vie sociale, une famille, voire même un chien ou un poisson rouge, cela relève presque de l’impossible de s’organiser pour se donner toutes les chances de succès.

4 étapes incontournables pour être prêt.e

  1. Créer des espaces temps dédiés. Respirer profondément et prendre la décision de faire des choix pour alléger l’emploi du temps. Partager ces décisions avec les personnes directement ou indirectement impactées. Sauf à ce que vous ayez du temps de libre, il va falloir le créer.
  2. Manager son temps. Confronter le temps imparti avant la date présumée ou connue de l’oral (des oraux), et l’étendue des connaissances à apprendre, revoir. Être responsable et accorder un temps réaliste au programme de révision que nous sommes en capacité “d’absorber”. Le temps ne se rallongera pas, donc manager votre temps et tenez vous à ce que vous programmez. Par exemple, s’accorder 15 min avant la pause déjeuner pour lire le dossier d’une revue spécialisée, 30 min chaque soir pour lire et apprendre une fiche thématique, se lever une heure plus tôt chaque jour et parcourir deux thèmes d’actualité en les approfondissant à l’aide des textes règlementaires et avis de spécialistes de la question…
  3. Ordonnancer l’exposé de votre parcours professionnel. Préparer son parcours professionnel. Un écueil consiste à penser qu’il n’est pas indispensable de préparer son discours autour de son parcours professionnel. “Après tout, c’est votre vie, vous devriez vous en rappeler” Et bien non! Un parcours mérite d’être travaillé sous l’angle de vos compétences, de créer de la cohérence, d’être pertinent quant aux exemples choisis lorsqu’il s’agit de l’illustrer, le tout en lien direct avec le cadre d’emplois ou le corps convoité et bien souvent dans un délai imparti et minuté. Donc, pas de tergiversations; travailler l’ordonnancement de votre parcours, l’énoncé chronologique n’est pas toujours le plus pertinent.
  4. Trouver votre pépite de motivation. Enfin, la motivation. Elle doit transpirer tout au long de votre oral! Pourquoi êtes vous là? Quelles sont les raisons qui vous ont porté.e.s tout au long de votre préparation? Qui vous ont poussé.e.s à travailler dur? Beaucoup ne travaille que superficiellement leur motivation et répondent donc en surface à ces questions qui peuvent pourtant faire toute la différence entre deux candidate.e.s. Ce n’est pas tant la réponse que vous formulerez que l’intensité et les mots choisis qui mettront en lumière toute la cohérence entre votre parcours, vos compétences, vos savoirs-être et les fonctions et métiers auxquels vous pourrez prétendre à l’obtention du concours ou de l’examen professionnel convoité.

ALORS! PLUS UNE MINUTE A PERDRE!

Quelque soit le concours ou examen préparé, les oraux comportent des étapes incontournables. Je prépare pour vous une vidéo afin de présenter:

  • Les attendus des juré.e.s dans la très majorité des oraux de concours,
  • Des outils pour travailler votre projet professionnel et votre présentation,
  • Des questions clefs à se poser pour travailler sa motivation,
  • Mais également la réponse aux questions que vous pouvez d’ores et déjà me poser dans les commentaires de cet article. J’en sélectionnerai une dizaine et apporterai des réponses détaillées à chacune.

Une des clefs du succès est la confiance en soi. Une des clefs de la confiance en soi est la préparation.

Arthur Ashe

Posez vos questions dans les commentaires, j’y réponds dans une vidéo à venir.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “Ciel! Je suis admissible!!!

  1. Présentation du parcours professionnel= premières impressions du candidat, véritable stratégie pour la suite de l’entretien. Comment être captif, quelle structuration, quel début, quelle fin, jusqu’à quel détail?

  2. Comment réagir lorsque l’on est confronté à des questions sur une thématique ou une loi qu’on ne connaît pas du tout, qu’on ne sait pas répondre, et que le jury insiste? Comment faire pour ne pas s’enfoncer et perdre ses moyens?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.