1 réunion en 4 temps pour bien amorcer la rentrée

La rentrée est bien là et avec elle son lot de nostalgie et d’énergies nouvelles. Je considère ce temps comme une étape charnière dans le déroulé du dernier trimestre de l’année.

Celui-ci est souvent lourd pour les équipes qui doivent s’investir dans les processus des entretiens professionnels annuels et de l’élaboration budgétaire. Ces procédures, coutumières des services supports, sont souvent anxiogènes et vu comme consommatrices de temps par les autres services.

Bien négociée, cette étape vous apportera une dynamique de collectif de travail au service des objectifs et projets des derniers mois de l’année.

En effet, en été, nous vivons théoriquement naturellement une phase dynamique de construction. 

Nos actes sont généralement en adéquation avec nos valeurs et nos buts. Nous avons alors le sentiment de tout pouvoir réaliser.

Il est donc possible, que dans cette phase certain.e.s cherchent à atteindre un palier durable de réussite et de bien-être. 

L’équipe est naturellement empreinte d’une énergie porteuse, même si elle n’est pas forcément affichée. Notre qualité de gestionnaire efficace de la ressource nous conduit à devoir potentialiser ce réservoir d’énergie!

La qualité de l’énergie managériale que vous offrez lors de cette réunion de rentrée et inversement proportionnelle à l’énergie que vous perdrez à porter le collectif dans les mois qui suivront.

Mon vécu personnel

Apprêtez-vous à animer:

Une réunion de rentrée en 4 temps pour recréer le collectif, écouter, rassurer, dynamiser!

  • RE-CREER LE COLLECTIF √ 30 min de temps d’accueil autour d’un café
  • ECOUTER √ 20 min de temps d’informations ascendantes (les agent.e.s partagent leurs préoccupations)
  • RASSURER – POSER LE CADRE √ 20 min de temps d’informations descendantes (la direction présente les étapes clefs à venir)
  • DYNAMISER √ 20 min max de temps de clôture en favorisant les échanges en petit comité (pour ceux et celles qui n’auraient pas osé)

1// 30 min d’accueil autour d’un café.

Le collectif de travail a été mis en péril pendant l’été. Les congés l’ont dispersé et quasi aucune réunion d’équipes au complet n’a pas avoir lieu deux mois durant. Laisser un temps de qualité pour des retrouvailles apparaît indispensable.

2// 20 min d’informations ascendantes.

J’apprécie d’écouter avant de parler. Aussi, je permets toujours aux agent.e.s d’exprimer leurs questions, inquiétudes, préoccupations, en lien avec la rentrée. Tous les sujets peuvent être abordés. La grande plus-value est de pouvoir tordre le cou aux rumeurs ou sujet “politiquement incorrect” qui ont allègrement circulé tout l’été. Je m’octroie le droit de ne pas répondre si je ne peux ou ne veux pas. Pour autant, je recueille le sujet et prépare une réponse que j’insère dans le compte-rendu. Plus la parole est libre et authentique, plus l’échange sera qualitatif et fructueux!

Si la prise de parole n’est pas aisée pour tous.tes, (il arrive que j’invite à cette réunion des agent.e.s non cadres qui ne se sentent pas toujours légitimes vis-à-vis de leurs chef.fe.s de service) je distribue des post-it et alors ce temps se fait par écrit et est anonyme.

3// 20 min d’informations descendantes.

Alors seulement, je prends la parole, souvent à l’appui d’un diaporama et présente les temps forts de la fin de l’année. Agenda des commissions, points d’étapes sur les projets en cours, présentation des planifications des entretiens professionnels et de l’élaboration du budget. Cette année, un point incontournable sur l’entrée en campagne électorale le 1er septembre et sur le devoir de réserve.

4// 20 min pour clôturer.

Le temps de qualité s’entend jusqu’à la fin de la réunion. Se montrer disponible est une qualité que les équipes apprécient chez leur manager. Certain.e.s ne viendront qu’à ce moment pour vous dire quelque chose qu’il n’auront toujours pas osé verbaliser auparavant. A mon sens, c’est à vous de quitter la salle en dernier afin d’assurer chacun.e de votre disponibilité jusqu’au bout.

BONUS pour ceux et celles qui voudraient animer un séminaire de cadres d’une demi-journée

Un séminaire de cadres pour la rentrée?

Je vous propose d’ajouter, au format de réunion précédemment exposé, un exercice de coaching qui permet d’aller plus loin dans l’étape de re-création du lien dans le collectif en ajoutant le sens que l’on donne à l’action en cette fin d’année, en cette fin de mandat…

Quel sens donné à l’action managériale du collectif en cette fin de mandat?

Retrouvez en cliquant ici un livret d’exercice pour travailler individuellement puis dans le collectif de direction la ligne managériale commune.

Dîtes-moi dans les commentaires si cet article vous inspire des pratiques. Et vous? Comment organisez-vous votre réunion de rentrée?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “1 réunion en 4 temps pour bien amorcer la rentrée

    1. Tout à fait Valentine, j’aime quand tu parles de bases saines; Je lis un livre en ce moment qui préconise de poser une réunion hebdomadaire permettant de se dire les choses; toutes ces choses que l’on a pas eu le courage ou “le temps” de se dire en équipe. Le tout afin de garder les bases saines d’une harmonie d’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.