1 réunion en 4 temps pour bien amorcer la rentrée

La rentrée est bien là et avec elle son lot de nostalgie et d’énergies nouvelles. Je considère ce temps comme une étape charnière dans le déroulé du dernier trimestre de l’année.

Celui-ci est souvent lourd pour les équipes qui doivent s’investir dans les processus des entretiens professionnels annuels et de l’élaboration budgétaire. Ces procédures, coutumières des services supports, sont souvent anxiogènes et vu comme consommatrices de temps par les autres services.

Bien négociée, cette étape vous apportera une dynamique de collectif de travail au service des objectifs et projets des derniers mois de l’année.

En effet, en été, nous vivons théoriquement naturellement une phase dynamique de construction. 

Nos actes sont généralement en adéquation avec nos valeurs et nos buts. Nous avons alors le sentiment de tout pouvoir réaliser.

Il est donc possible, que dans cette phase certain.e.s cherchent à atteindre un palier durable de réussite et de bien-être. 

L’équipe est naturellement empreinte d’une énergie porteuse, même si elle n’est pas forcément affichée. Notre qualité de gestionnaire efficace de la ressource nous conduit à devoir potentialiser ce réservoir d’énergie!

La qualité de l’énergie managériale que vous offrez lors de cette réunion de rentrée et inversement proportionnelle à l’énergie que vous perdrez à porter le collectif dans les mois qui suivront.

Mon vécu personnel

Apprêtez-vous à animer:

Une réunion de rentrée en 4 temps pour recréer le collectif, écouter, rassurer, dynamiser!

  • RE-CREER LE COLLECTIF √ 30 min de temps d’accueil autour d’un café
  • ECOUTER √ 20 min de temps d’informations ascendantes (les agent.e.s partagent leurs préoccupations)
  • RASSURER – POSER LE CADRE √ 20 min de temps d’informations descendantes (la direction présente les étapes clefs à venir)
  • DYNAMISER √ 20 min max de temps de clôture en favorisant les échanges en petit comité (pour ceux et celles qui n’auraient pas osé)

1// 30 min d’accueil autour d’un café.

Le collectif de travail a été mis en péril pendant l’été. Les congés l’ont dispersé et quasi aucune réunion d’équipes au complet n’a pas avoir lieu deux mois durant. Laisser un temps de qualité pour des retrouvailles apparaît indispensable.

2// 20 min d’informations ascendantes.

J’apprécie d’écouter avant de parler. Aussi, je permets toujours aux agent.e.s d’exprimer leurs questions, inquiétudes, préoccupations, en lien avec la rentrée. Tous les sujets peuvent être abordés. La grande plus-value est de pouvoir tordre le cou aux rumeurs ou sujet “politiquement incorrect” qui ont allègrement circulé tout l’été. Je m’octroie le droit de ne pas répondre si je ne peux ou ne veux pas. Pour autant, je recueille le sujet et prépare une réponse que j’insère dans le compte-rendu. Plus la parole est libre et authentique, plus l’échange sera qualitatif et fructueux!

Si la prise de parole n’est pas aisée pour tous.tes, (il arrive que j’invite à cette réunion des agent.e.s non cadres qui ne se sentent pas toujours légitimes vis-à-vis de leurs chef.fe.s de service) je distribue des post-it et alors ce temps se fait par écrit et est anonyme.

3// 20 min d’informations descendantes.

Alors seulement, je prends la parole, souvent à l’appui d’un diaporama et présente les temps forts de la fin de l’année. Agenda des commissions, points d’étapes sur les projets en cours, présentation des planifications des entretiens professionnels et de l’élaboration du budget. Cette année, un point incontournable sur l’entrée en campagne électorale le 1er septembre et sur le devoir de réserve.

4// 20 min pour clôturer.

Le temps de qualité s’entend jusqu’à la fin de la réunion. Se montrer disponible est une qualité que les équipes apprécient chez leur manager. Certain.e.s ne viendront qu’à ce moment pour vous dire quelque chose qu’il n’auront toujours pas osé verbaliser auparavant. A mon sens, c’est à vous de quitter la salle en dernier afin d’assurer chacun.e de votre disponibilité jusqu’au bout.

BONUS pour ceux et celles qui voudraient animer un séminaire de cadres d’une demi-journée

Un séminaire de cadres pour la rentrée?

Je vous propose d’ajouter, au format de réunion précédemment exposé, un exercice de coaching qui permet d’aller plus loin dans l’étape de re-création du lien dans le collectif en ajoutant le sens que l’on donne à l’action en cette fin d’année, en cette fin de mandat…

Quel sens donné à l’action managériale du collectif en cette fin de mandat?

Retrouvez en cliquant ici un livret d’exercice pour travailler individuellement puis dans le collectif de direction la ligne managériale commune.

Dîtes-moi dans les commentaires si cet article vous inspire des pratiques. Et vous? Comment organisez-vous votre réunion de rentrée?

Directrice Générale! OPTIMISEZ L’ORGANISTION DE VOTRE CONGE DE MATERNITE

Du chemin avec embûches à l’organisation qui rend tout possible…

Inscrivez-vous en cliquant ici

WEBINAIRE EN LIGNE

Vendredi 20 septembre de 12h30 à 13h30

Chères collègues, Organiser un congé maternité lorsque l’on assume les missions de DG peut s’avérer être un vrai casse-tête.

De l’annonce de la grossesse au retour de congé maternité, de nombreuses étapes s’annoncent.Sans compter, parfois, en amont, la décision même de faire un enfant (choix du meilleur timing) et souvent, en aval, la conciliation de l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle.

J’ai testé plusieurs fois tous les aspects de la liaison dangereuse “DG & Congé maternité” et partagerai avec vous mes retours d’expériences.

➠➠ Technique du “lapasla” (comprenez, je ne me fais pas remplacer, je gère à distance et écourte mon congé.)

➠➠ Technique du “remplacement extérieur à la collectivité”

➠➠ Technique du “remplacement interne à la collectivité”.

Culpabilité, stress, implication dédoublée, fatigue, absence à gérer et en même temps grande joie et probable tempête émotionnelle dans notre vie de femme, je connais et partage avec vous.


Si vous projetez un congé maternité ou êtes actuellement en congé et que vous n’y voyez pas clair: ce webinaire gratuit est fait pour vous.

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Manager par le sens! Lapalissade ou quête du graal?

Le risque d’un « fast-management » sans conscience, est celui de passer à côté du manager que nous sommes vraiment. Se poser quelques bonnes questions permet de manager par le sens avec plus de respect de soi et de l’équipe.

De l’esprit au bon sens, il y a plus loin qu’on ne pense.

Napoléon BONAPARTE

Défi: 21 JOURS ET 4 EXERCICES POUR ETRE UN MANAGER INSPIRE ET INSPIRANT A LA RENTREE

Ce défi est fait pour vous si:

  • Vous avez à coeur d’être en énergie pour vous et votre équipe en septembre,
  • Vous avez envie d’impulser une dynamique constructive dès la rentrée,
  • Vous souhaitez surfer sur le bonne humeur de l’été et éviter de cultiver l’ambiance nostalgique voire plombante de la rentrée,
  • Vous cherchez des outils et ressources pour graver en vous une posture de cadre inspiré et inspirant.

Quel moment plus propice que l’été pour croître. La saison est d’ailleurs propice à l’action. En été, nous vivons théoriquement naturellement une phase dynamique de construction. 

Nos actes sont généralement en adéquation avec avec nos valeurs et nos buts. Nous avons le sentiment de nous réaliser.

Il est donc possible, que dans cette phase vous cherchiez à atteindre un palier durable de réussite et de bien-être. C’est de cette manière que je vis cette énergie estivale. 

Une vibration haute et positive, c’est la fête, c’est l’été!

Tout est beau, tout est possible! C’est là que peuvent germer plusieurs idées formidables qui pourraient accompagner nos équipes vers plus d’autonomie, de créativité, de bien-être, de performance…

Pour capitaliser sur cette vague constructive et la faire durer au-delà de la rentrée, j’ai eu envie de vous proposer 4 exercices qui permettent d’y voir clair sur cet alignement que nous pouvons être améné.e.s à vivre quasiment spontanément l’été. Une occasion de mettre de la conscience et du sens pour booster votre potentiel managérial de la rentrée!

Mon souhait est de vous accompagner à mettre de la conscience sur ce que vous vivez pour être un manager inspiré et inspirant à la rentrée,

  • pour que la fin des vacances, de l’été, ne soit plus un moment subi au cours duquel s’évapore toutes les idées porteuses que vous avez eues, 
  • pour que vous gagniez en leadership en ce moment à enjeux qu’est la rentrée.

Je lance le défi 21 jours pour faire durer l’énergie de l’été à la rentrée et être un manager inspiré et inspirant!

21 jours, 4 exercices et, à la clef ,une vision claire de vos valeurs, vos buts, vos ambitions managériales pour vous et votre équipe.

AGENDA DE PARUTION

Manager avec sens I: 

J1 à J5: La ligne de vie ou un regard dans le rétroviseur pour revivre les 27 derniers mois de votre vie de manager et intégrer vos apprentissages/retours d’expériences de manager.

Manager avec sens II:

J6 à J10: Le blason pour connaître vos valeurs profondes et vos buts. 

Manager avec sens III: 

J11 à J15: Votre Ikigaï de manager pour entrer en connexion avec vos talents naturels et vos compétences.

Manager avec sens IV:

J16 à J20: Votre leitmotiv managérial en 30 mots pour ancrer un alignement fort et durable.

J21 ou la célébration en commun !!

Vous êtes prêt.e.s! Lancez-vous! Faites votre demande via le formulaire ci-dessous et vous recevrez votre premier exercice.

CIEL, JE SUIS ADMISSIBLE!!! …suite

Méthodologie de l’épreuve orale d’attaché principal: Attendus du jury et Astuces pour se préparer dans les meilleures conditions.

Regardez cette vidéo pour découvrir

  • Les attendus des juré.e.s,
  • Des outils pour travailler votre projet professionnel et votre présentation,
  • Des questions clefs à se poser pour travailler sa motivation,
  • Mais également la réponse aux questions que vous m’avez posée.

Les fruits d’efforts importants sont souvent perdus parce qu’un dernier effort n’a pas été fait.

Christian Lovis

Ciel! Je suis admissible!!!

#concours #fonctionpublique #examenprofessionnel #admissibilité

Vous êtes admissibles à un concours ou examen de la fonction publique (ou vous préparez à l’être)? Félicitations ou Désolations?

Si seulement?… Oui je vais y arriver!! Je le mérite toute de même! Est ce que j’ai bien pensé à contextualiser mon introduction? Je rêve, ça ne passera jamais… Et si ça passe, et que je me retrouve à l’oral? Je ne suis pas prêt.e!

S’engager dans une préparation à un concours ou examen professionnel, c’est accepter de passer par tant d’états que mieux vaut avoir la tête froide pour garder le cap. Être admissible provoque un grand contentement mais rapidement ensuite, c’est la peur qui peut prendre le dessus.

Wahoo!! Champagne, je suis admissible!!!

Mince, je suis admissible, comment je vais faire??

Les 2 étapes par lesquels je suis toujours passée lorsque je lisais mon patronyme sur une liste d’admissibilité. (concours d’attaché, examen professionnel d’attaché principal, concours et examen professionnel d’administrateur territorial)

La préparation à l’oral peut s’avérer un vrai chemin de croix. Présentation du parcours professionnel, motivations, questions d’actualité, programme (quand il existe), connaissances de l’environnement professionnel, mise en situation; pas simple de prioriser son travail de préparation.

Et si comme la majorité des candidat.e.s, vous avez accessoirement un travail (possiblement à temps plein, bien plein), des activités extra-professionnelles, une vie sociale, une famille, voire même un chien ou un poisson rouge, cela relève presque de l’impossible de s’organiser pour se donner toutes les chances de succès.

4 étapes incontournables pour être prêt.e

  1. Créer des espaces temps dédiés. Respirer profondément et prendre la décision de faire des choix pour alléger l’emploi du temps. Partager ces décisions avec les personnes directement ou indirectement impactées. Sauf à ce que vous ayez du temps de libre, il va falloir le créer.
  2. Manager son temps. Confronter le temps imparti avant la date présumée ou connue de l’oral (des oraux), et l’étendue des connaissances à apprendre, revoir. Être responsable et accorder un temps réaliste au programme de révision que nous sommes en capacité “d’absorber”. Le temps ne se rallongera pas, donc manager votre temps et tenez vous à ce que vous programmez. Par exemple, s’accorder 15 min avant la pause déjeuner pour lire le dossier d’une revue spécialisée, 30 min chaque soir pour lire et apprendre une fiche thématique, se lever une heure plus tôt chaque jour et parcourir deux thèmes d’actualité en les approfondissant à l’aide des textes règlementaires et avis de spécialistes de la question…
  3. Ordonnancer l’exposé de votre parcours professionnel. Préparer son parcours professionnel. Un écueil consiste à penser qu’il n’est pas indispensable de préparer son discours autour de son parcours professionnel. “Après tout, c’est votre vie, vous devriez vous en rappeler” Et bien non! Un parcours mérite d’être travaillé sous l’angle de vos compétences, de créer de la cohérence, d’être pertinent quant aux exemples choisis lorsqu’il s’agit de l’illustrer, le tout en lien direct avec le cadre d’emplois ou le corps convoité et bien souvent dans un délai imparti et minuté. Donc, pas de tergiversations; travailler l’ordonnancement de votre parcours, l’énoncé chronologique n’est pas toujours le plus pertinent.
  4. Trouver votre pépite de motivation. Enfin, la motivation. Elle doit transpirer tout au long de votre oral! Pourquoi êtes vous là? Quelles sont les raisons qui vous ont porté.e.s tout au long de votre préparation? Qui vous ont poussé.e.s à travailler dur? Beaucoup ne travaille que superficiellement leur motivation et répondent donc en surface à ces questions qui peuvent pourtant faire toute la différence entre deux candidate.e.s. Ce n’est pas tant la réponse que vous formulerez que l’intensité et les mots choisis qui mettront en lumière toute la cohérence entre votre parcours, vos compétences, vos savoirs-être et les fonctions et métiers auxquels vous pourrez prétendre à l’obtention du concours ou de l’examen professionnel convoité.

ALORS! PLUS UNE MINUTE A PERDRE!

Quelque soit le concours ou examen préparé, les oraux comportent des étapes incontournables. Je prépare pour vous une vidéo afin de présenter:

  • Les attendus des juré.e.s dans la très majorité des oraux de concours,
  • Des outils pour travailler votre projet professionnel et votre présentation,
  • Des questions clefs à se poser pour travailler sa motivation,
  • Mais également la réponse aux questions que vous pouvez d’ores et déjà me poser dans les commentaires de cet article. J’en sélectionnerai une dizaine et apporterai des réponses détaillées à chacune.

Une des clefs du succès est la confiance en soi. Une des clefs de la confiance en soi est la préparation.

Arthur Ashe

Posez vos questions dans les commentaires, j’y réponds dans une vidéo à venir.

Des astuces pratiques pour optimiser votre méthodologie de l’épreuve de note avec rapport en 4 heures? Ce webinaire est fait pour vous!

Vous êtes fonctionnaire ou souhaitez le devenir? Vous ambitionnez de passer un concours ou un examen? Vous êtes en cours de préparation d’un concours ou examen?

Optimiser vos chances de réussite en visionnant cette vidéo

Près de 60 min de conseils méthodologiques et astuces pratiques concernant l’épreuve de note avec solutions opérationnelles aussi appelée épreuve de rapport avec solutions opérationnelles.

CLIQUEZ ICI MAINTENANT pour visualiser cette vidéo gratuite et poser moi vos questions en commentaires.

« La chance ne sourit qu’aux esprits préparés. » Louis Pasteur

Une supervision managériale? Mais pour quoi faire?

Que vous soyez intéressé.e, interrogé.e ou sceptique, venez tester… Vous faites quoi mardi prochain?

Les psychologues, personnels de la petite enfance, personnel du secteur médico-social ont tous ou presque des séances d’analyse de la pratique.

Les coach ont leurs séances de supervision.

Et les managers?

Ils ruminent seul dans leur coin car ils n’osent pas ou ne peuvent pas partager? …

On parle souvent de la solitude du manager. Je me remémore les propos d’une collègue DGS qui me disait …Tu sais Sonnya, on est tous en concurrence, comment veux tu que l’on échange sur nos difficultés et nos “faiblesses”… C’est ainsi que l’on ajoute du stress à la solitude car échouer relève d’un secret de polichinelle.

Ce dont on ne pas parler ailleurs, je vous propose de le partager, au sein d’un cercle de pair.e.s. à la fois bienveillant et cadrant.

OBJECTIFS :
Offrir un espace régulier de paroles

  • Exprimer interrogations et difficultés dans un climat de respect et de confiance,
  • Déposer le poids du quotidien et faciliter sa mission,
  • Réfléchir collectivement aux pratiques professionnelles,
  • Aborder des situations professionnelles complexes de manière commune et interdisciplinaires,
  • Echanger sur le vécu et le ressenti des paires managers, autour de situations concrètes,
  • Cultiver une prise de recul apprenante sur les situations partagées en croisant les regards,
  • Avoir des éléments de compréhension sur les processus qui ont conduit aux situations évoquées,
  • Mobiliser l’intelligence collective du groupe au service de la « résolution », de la « clarification » et/ou des « freins » et des « ressources » le tout en lien avec la situation abordée
  • Réajuster de façon concrète son savoir-faire pratique et relationnel
  • Clarifer sa place et son positionnement
  • Impulser une attitude réflexive, en prenant de la hauteur par rapport à sa pratique et aux situations abordées
  • Développer l’intelligence situationnelle et le raisonnement fractal
  • Evaluer au fl des séances l’apport de ces temps de travail

PROGRAMME :
Public :
Manager et Top Manager des secteurs publics et privés
Pré-requis :
Être actuellement en situation de management d’équipe hiérarchique ou fonctionnelle ou l’avoir été dans les 6 derniers mois.

CONTENU:

Les thèmes travaillés émaneront des participant.e.s. Les ateliers regroupent deux facilitatrices et 6 à 12 managers. Au cours d’un atelier, chaque manager, appelé « exposant », partage une situation actuelle de management qui le met en difficulté, lui pose un problème ou une question. La situation est étudiée en appliquant une méthode de décryptage qui mêle co-développement et analyse situationnelle. Les facilitatrices réalisent alors des apports théoriques en fonction de ce qui se joue dans la situation. Les apports sont multi-courants : Analyse transactionnelle, Programmation neuro-linguistique, Analyse systé-
mique…

  • Relation à un supérieur hiérarchique
  • Relation avec un collaborateur
  • Relation avec une équipe
  • Relation avec des pairs / collègues
  • Relation à l’organisation
  • Relation à soi-même

1ère séance: Mardi 26 février

MODALITES ORGANISATIONNELLES :
Nombre de participants : 6 à 12
Durée : 1 journée de 7h
Nombre d’ateliers : 5
Période : Février à Juin 2019
Dates : 26/02, 26/03, 23/04, 28/05 et 25/06
Type : Présentiel à Lyon (69 009)

TARIFS :
Auto-fnancement : 80 €/TTC/Jour
Financement employeur : 180 €/HT/Jour

RÊVolutionnairement vôtre,

Sonnya

“Tout objectif flou conduit obligatoirement à une connerie très précise.” Managers! Que cette citation vous porte en cette période d’entretien professionnel annuel

Comment faire pour inverser cette citation de Frédéric DARD?

L’entretien professionnel annuel est l’acte managérial majeur de cette fin d’année pour plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Figure de style imposée, est-ce que vous la vivez comme une insupportable contrainte inutile ou plutôt comme une occasion précieuse de parler vrai?

L’entretien professionnel consiste en un échange organisé annuellement entre l’agent et son supérieur hiérarchique direct qui donne lieu à un compte rendu afin de répondre à la double exigence de:
- Responsabilité des managers,
- Transparence de l’exercice.

DGAFP L’entretien professionnel


Si le manager-évaluateur préfère souvent désacraliser ce moment, l’agent-évalué lui rappelle l’importance de ce temps privilégié au cours duquel il bénéficie de son encadrant rien que pour lui.elle.

En quête de:

  • Reconnaissance du travail accompli,
  • Valorisation des points forts et définition des points à améliorer,
  • Expression des souhaits sur les conditions de travail, la formation et l’évolution professionnelle
  • la parfois délicate question de l’Amélioration de la collaboration professionnelle N – N+1,

l’agent évalué nourrit des attentes fortes.

Pour s’en convaincre, il suffit de prendre. la posture d’agent.e évalué.e que nous sommes aussi pour s’avouer sincèrement nos attentes vis à vis de l’autorité territoriale ou du DG qui évalue notre travail.